fourrure feutrée

Le feutrage est appliqué à des chutes de fourrures ou des peaux préparées par des artisans fourreurs. La particularité de ses fourrures étant un poil de jarre abondant et dense comme celui du renard, du mouton islandais, de la marmotte, du lapin, de la chèvre mohair.

 

Les fourrures peuvent être feutrées sur leurs pourtours ou à travers leurs peaux sur un support textile. Cette technique de feutrage révèle des étoffes doubles faces. L’envers et l’endroit, possédant un aspect et un motif propre à chacun.

 

plume feutrée

Analepse utilise les propriétés de feutrabilité du vexille des plumes. Composée essentiellement de kératine, la structure légère et crochetée de la barbe se fusionne parfaitement avec d’autres matériaux

Les plumes sélectionnées sont issues d’oiseaux d’élevages et de mues telles que faisan à cou rouge, lady armherst, coq chinchilla, perdrix… offrant un panel de couleurs et de motifs incroyables

À l’inverse d’un procédé de collage en plumasserie, le feutrage de plumes permet, sous certaines conditions de conserver un verso intact et une contexture souple et moelleuse

 

broderie feutrée